Lequotidien

Ousmane Sonko est le tout nouveau Premier ministre du 5ème président de la République du Sénégal. Il va former son équipe dans les heures qui suivent sa nomination. Pr Mary Teuw Niane est nommé ministre-directeur de Cabinet de la Présidence et Oumar Samba Ba est maintenu dans ses fonctions de ministre-Secrétaire général de la présidence de la République.

Par Malick GAYE – Bassirou Diomaye Diakhar Faye ne veut pas perdre du temps. A peine entré en fonction hier, dans la soirée, il s’est attelé à l’installation de son équipe. Il a nommé son Pre­mier ministre. Comme attendu, c’est Ousmane Sonko qui a été choisi. Il est chargé de former son gouvernement. Il a promis de présenter son équipe pour approbation dans les prochaines heures. Bassirou Dio­maye Diakhar Faye a nommé Pr Mary Teuw Niane, ancien ministre de l’Enseigne­ment supérieur du régime de Macky Sall, ministre-directeur de Cabinet du président de la République.

Bassirou Diomaye Diakhar Faye a aussi pris l’option de confirmer l’Inspecteur général d’Etat Oumar Samba Ba dans ses fonctions de ministre-Secrétaire général de la présidence de la République.

Par ailleurs, Ousmane Sonko a affirmé que son gouvernement ne va pas s’atteler à jouir des plaisirs du pouvoir. «Notre ambition est de changer durablement et structurellement le Sénégal. C’est le projet que nous portons. Je mesure l’importance de la confiance qu’il a placée en nous, qui sommes l’autorité qui a la charge de la conduite de la politique du gouvernement», a déclaré Ousmane Sonko.

Le maire de Ziguinchor s’est voulu clair. Il a affirmé que le travail vient de commencer. Et qu’ils vont être jugés dans 5 ans. «Notre politique s’articule autour du programme intitulé «Sénégal juste, souverain et prospère». Il n’est pas question de laisser le Président assumer tout seul cette responsabilité», a précisé le Pm. Avant d’ajouter : «Ce projet sera celui de la citoyenneté et de la participation collective. C’est notre action. Nous lui garantissons la rupture, le progrès et le changement.»

Sonko et Diomaye, une amitié à la tête de l’Etat 
En nommant Ousmane Sonko comme son tout nouveau Pm, Bassirou Diomaye Diakhar Faye joue la carte de la fidélité. L’ingratitude du poste est un risque pour les deux hommes. En effet, Sonko ne risque-t-il pas de faire de l’ombre au président de la République ? Leur proximité ne va-t-elle pas gêner dans la prise de décision ? Quand le besoin se fera sentir de changer de Pm, Diomaye va courir le risque d’écarter le président de son parti. Est-ce que cela aura des conséquences au sommet de l’Etat. C’est tout le mal que les Sénégalais souhaitent. Mais le risque est grand.
mgaye@lequotidien.sn

By Albert C. Diop

HBodiel